Rép Dom - pour voyager en solo

Toute la République Dominicaine en routard et en dehors des sentiers battus ou ECO-Tourisme
 
AccueilPortail**RechercherFAQS'enregistrerConnexion
Joyeuses fetes 2008 et Bonne Annee 2009
Marque-page social
Marque-page social Digg  Marque-page social Delicious  Marque-page social Reddit  Marque-page social Stumbleupon  Marque-page social Slashdot  Marque-page social Yahoo  Marque-page social Google  Marque-page social Blinklist  Marque-page social Blogmarks  Marque-page social Technorati  

Conservez et partagez l'adresse de Rép Dom - pour voyager en solo sur votre site de social bookmarking
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 339 le Dim 24 Mar - 21:39
Autres Forums

Partagez | 
 

 Boca Chica - A voir et ne pas voir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Mer 26 Nov - 17:18

Pour répondre à tous ceux qui posent des questions sur Boca Chica, je vais faire une petite synthèse de ce que j'en ai retenu.
Je pourrais facilement montrer des photos de corps alanguis au bord de la piscine sans que l'on puisse se rendre compte s'il s'agit de Bali ou de n'importe où d'autre.
J'ai plutôt choisi de vous montrer ce que l'on vous cache.
Boca Chica est une petite station balnéaire crée à l'époque de feu le dictateur Trujillo, décédé en 1961. C’est vous dire que ça date.
Au début c'était un endroit sympa, la plage la plus proche de la capitale, qui accueillait la classe huppée.
Avec le développement très rapide de santo Domingo, et l'amélioration des conditions de transport, c'est devenu une station très fréquentée et maintenant très populaire. La classe aisée, va maintenant passer ses week ends plus loin, à Juan Dolio, ou à Bayahibe.
La fréquentation les week end est démentielle, et la quantité de déchets abandonnés sur la plage le lundi matin, à hauteur de la fréquentation.
La plus grande partie de la plage est publique, sauf au droit de l'hotel Hamaca.



Boca Chica comprend trois hôtels "All Inclusive" qui ont connu leur heure de gloire, ... il y a longtemps. Le meilleur, 4 étoiles, est le Hamaca, ancien Hilton. Les deux autres sont le Dominican Bay, et le Don Juan, tous les deux 3 étoiles. Ces hôtels sont acceptables, mais malgré les efforts de rénovation, loin du confort et de la qualité de restauration des hôtels plus récents comme ceux de Punta Cana.
En outre Boca Chica bénéficie d'un grand nombre de petits hôtels qui sont "girl friendly"; en d’autres termes on peut y rentrer avec ses conquêtes locales, le plus souvent rémunérées. C'est une grande différence par rapport a punta cana ou bayahibe, ou il n'y a pratiquement que des hôtels dont l'accès est impossible aux visiteurs et visiteuses. Ca change tout dans l'ambiance, mais il en faut pour tous les goûts.
Il y a dans cette toute petite ville une vie nocturne intense, mais pas très "classe". La prostitution et la drogue sont omniprésentes. Ce n'est pas un jugement de valeur, mais il vaut mieux le savoir. A près minuit, une fois tout le monde bien imbibé, les bagarres ne sont pas rares.
Ensuite, à la différence de stations comme Bayahibe ou Punta Cana, où tout est géré par par le privé, les promoteurs qui sont à l'origine de la création des stations, à Boca Chica, la gestion de la ville est publique et aléatoire, pour tout ce qui concerne sécurité, nettoyage des plages, épuration des eaux, entretien des routes etc..
La plage ne donne pas sur la mer ouverte mais sur une lagune où la pollution et les eaux d'égouts s’accumulent; pas question ici de pavillon bleu!
Si on y ajoute que la vue de la plage est gâchée par une usine, un port de container et proche de l'aéroport international "las americas", le panorama est complet.
















Tout n'est pas négatif, la ville est proche de la capitale et on peut faire le voyage en bus facilement, et si on veut paresser au bord de la piscine, tout est OK. Si on cherche les rencontres avec les dominicains, c'est également un bon endroit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Pierre
Posteur de confiance
Posteur de confiance
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 65
Ville de residence a preciser : La Romana - Bayahibe
Régions préférées ou choisies : Samana et sud ouest
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Jeu 27 Nov - 16:50

Transcription assez realiste de Boca Chica . Je pourrais vous en dire beaucoup plus car j'ai ai vecu 2 ans dont une partie en y travaillant et j'y etais encore vendredi et samedi dernier , 4 fois en 45 jours . La situation actuelle n'y est pas brillante c'est tout je ne m'etendrais pas plus .

Si vous y allez pour un prix d'hotel pas cher et que vous en serviez comme base pour rayonner autour aucun probleme , c'est valable car cela coute moins cher qu'un vol sec mais surtout ne comparez pas avec d'autres stations .

Juste une petite info que Chibani ne connait pas mais a partir de Janvier la plage de Boca Chica devient privee . Ne me demandez pas comment ils vont faire avec tous ces commerces sur la plage , je n'en sais rien , j'ai pas eu le temps d'assister aux reunions car cette decision vient de haut lieu . Il faudra attendre pour voir si cela ameliore les choses , personnellement j'en doute mais cela n'engage que moi .

Par contre une chose dont j'en suis sur c'est que le tourisme 2009 de la region sera en baisse par rapport a 2008 et je viens de presenter les previsions pour le debut d'annee . Et cela n'a encore rien a voir avec la crise economique car le tourisme general de Rep Dom a baisse d'environ 7% en septembre , 11% en Octobre et on parle deja de plus de 15% en Novembre .

_________________
Animateur Région Romana et San Pedro de Macorix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecotoursnat.com
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Jeu 27 Nov - 17:37

Ca a été évoqué en france au journal télé hier soir: baisse du tourisme long courrier. Le plays qui a le plus baissé c'est la rep dominicaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Pierre
Posteur de confiance
Posteur de confiance
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 65
Ville de residence a preciser : La Romana - Bayahibe
Régions préférées ou choisies : Samana et sud ouest
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Jeu 27 Nov - 18:49

Malheureusement un cumul d'erreurs qui auraient pu etre evitees et maintenant le Mexique sort au meme prix avec la devaluation du Pesos de plus de 17 % . En plus le Costa Rica s'est associe avec le Panama et le Honduras pour fournir des paquets permettant la visite de ces pays voisins , meme si pour l'instant c'est plus cher la Rep Dom risque de le payer tres cher .
Autre risque , la levee de l'embargo Americain sur Cuba , une reunion est prevue entre Raoul et le nouveau president des USA . Si cela se fait s'est plus de 1 millions de touristes que la Rep Dom perdra a l'avenir et plus de 3 millions d'Americains qui visiteront Cuba . Ce sont des estimations mais attention elles sont realistes . Le Mexique et Cuba n'ont pas vu de chute du tourisme cette annee a part Cuba a cause des cyclones mais les previsions sont bonnes . N'oubliez pas que les gros Tours Operateurs ont deja reserves les vols et les hotels donc facile a savoir .

_________________
Animateur Région Romana et San Pedro de Macorix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecotoursnat.com
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Ven 28 Nov - 16:31

Je copie ici le message de " Céline La-bas"
C'est tout à fait ce que j'ai constaté sans avoir le talent de conteur.
Merci Céline.

Juste un commentaire personnel:
- les vols sont fréquemment signalés dans cet hotel, le coffre est une nécessité
- dans notre chambre, il n'y avait pas de séparation entre le coin toilette et la chambre a coucher, meme pas un rideau; boujour l'intimité.
- il n'y a le plus souvent qu'une personne à la réception, et le plus souvent on abandonne de guerre lasse
- on peut emprunter un sèche cheveux à la réception (peux aimable), moyennant caution, mais il faut le rendre dans l'heure qui suit. Apparemment, un sèche cheveux pour tout l'hotel.
______________________________________

Voici un long compte-rendu de notre voyage entre copains dans cet hôtel, via last-minute.
Tout d'abord nous avons réservé en dernière minute, pour 799 euros par personne, + 12 euros car nous avons fait cela par téléphone pour avoir un seul dossier pour les 4 adultes. (et eviter d'en voir 2 refusés pour manque de place).
Nous sommes partis du 15 au 22 novembre.
La compagnie aérienne était XL airways. Comme tous les charters: manque cruel de place pour les jambes, dès qu'on dépasse les 1M70. Les repas étaient plus que corrects puisqu'on a eu du foie gras à l'aller, et du saumon au retour. Un croissant et un muffin au petit dej. Personnel adorable, avion et toilettes propres. Trajet aller: 9H30, retour: 9H.
Arrivée à Punta Cana: à la queue leu leu, ils nous prennnent en photo par couple avec une nana habillée en costume folklorique, mais à la chaîne. On a l'impression qu'ils nous enregistrent pour les fichiers de la défense du pays.
Tous les tours opérators attendent les clients avec des pancartes, sauf le notre... Au bout d'un moment on entend crier "crystal" (Note de l'éditeur: c'est la filiale TO de XL airways france) et on réagit, c'est un nom qu'on a déjà vu ça quelque part... Ah oui, sur la pochette des billets d'avion! Bien, on va voir alors! En tenant fermemant la valise pour ne pas qu'un porteur nous la prenne pour l'emmener 4 pas plus loin et avoir un pourboire, on va au guichet crystal. Enfin, on chemine péniblement dans la cohue jusqu'au guichet. Là, on nous indique notre bus.
On traverse un parking remplit de superbes bus, pour tomber sur un minibus pourri (qu'on appelle en fait en rep dom, un guagua, le transport en commun le moins cher) avec une vieille remorque rouillée où ils emplilent nos valises.
Bien, le folklore commence, nous sommes 13 dans le guagua, avec 3 ou 4 dominicains, je ne me souviens plus. La clim fonctionne, il est 17H, il fait environ 29 °c.
On nous annonce en français que le trajet durera 2H15 (nous savons grâce au routard qu'il faut 3H30) et qu'afin de nous détendre un peu, il y aura une pause pipi / clope. Le paysage défile sous nos yeux, incroyable, pittoreque, beau, mais parfois trop sale. La nuit tombe petit à petit et l'on prend conscience de la conduite auto des dominicains. Ni a gauche ni a droite, mais selon. Selon quoi? Ben là où il y a de la place pour rouler. A fond de 5ème, notre guagua malmène la remorque sur les routes défoncées, à plus de 110 kms dans la campagne dominicaine, les valises dans la remorque doivent encore s'en rappeler. Des appels de phares font prendre conscience au chauffeur qu'une épaisse fumée nous suit. Oh, étonnement, la remorque! L'essieu a lâché. Nous voici sur le bord de la route de nuit, la remorque HS va se voir défigurer à la baramine pour pouvoir continuer le trajet sans pause jusqu'à l'hotel. Il nous faudra 4h de trajet au total, avec 30 mn de réparation de la remorque, en déposant 1 couple dans un hotel sur le chemin.
A l'arrivée à Dominican Bay, pas de cocktails de bienvenue, loin s'en faut, il est tard, alors on nous prévient qu'il est 21H15, qu'on doit se dépêcher d'aller poser nos valises dans nos chambres car le restau ferme à 21H30. Ok, on se dépêche, merci de l'accueil... Il pleut à seau, on a juste un plan sur papier pour se répérer de nuit dans un lieu inconnu... Merci bien! On demande notre chemin, et 10 mn plus tard nous sommes assis au restau. Il y a du choix en entrée, et en plat. Pour les desserts? Il va falloir faire vite, il est 21H30, les lumières sont déjà éteintes vers les desserts.
Retour dans notre chambre: elle est grande, propre, le lit est king size et nous avons une immense terrasse côté piscine ( block 3) mais aussi côté animation. Et nous partageons la terrasse avec les voisins que nous ne connaissons pas. Notre chambre sent le moisi et le renfermé, on se dit que ça ira mieux demain en ouvrant les fenêtres. Faux, on n'a jamais pu s'en débarasser. Nous savons que le voisin du dessus s'est douché tous les soirs en rentrant de la plage car il nous douchait en même temps. La paroi de séparation douche/wc étant cassée, les wc étaient mouillés aussi.
Crevés, nous nous couchons vers 22H, mais horreur et stupéfaction: les doubles-vitrages ne sont pas légion ici, et la musique de l'animation et la gars au micro sont dans notre chambre. Tout comme les italiens qui parlent dans le couloir, et ces portes qui claquent à longueur de temps...
Le bruit s'arrête d'un coup à 23H. Ce sera tous les soirs comme ça.
Toutes les nuits aussi, à 2H du matin quand la boite de nuit (loin de l'hotel, sur la plage donc pas de gêne sonore) ferme, et que les nuitards rentrent, nous sommes réveillés par leurs portes de chambres.
Tous les matins aussi quand les premiers se lèvent, vers 7H, on est réveillés. Les portes se claquent de l'extérieur pour être fermées, alors forcément...
Le premier jour de vacances, nous sommes dimanche. Nous avons la réunion d'information à 08H30. Juan Carlos, envoyé par Crystal vient nous parler de l'hotel. Il ne nous parlera pas des horaires d'ouverture des restaus ou snack, ni des activités proposées. Son truc, c'est les EXCURSIONS! D'ailleurs aucun prix n'est inscrit, et la réunion est suffisamment tôt dans la journée pour ne pas qu'on puisse voir les vendeurs de la plage avant. Ils nous font croire qu'on doit attendre la fin de la réunion à 09H30 sinon on ne sera pas inscrits pour le vol retour. Comme j'ai envie de voir la mer, je m'en vais à la fin de son speech, sans attendre la fin des inscriptions. Finalement 2 s'inscrivent sur 13, et les autres me suivent...
Une heure après, on nous court après pour savoir pourquoi on n'a pas pris d'excursions. 89 euros au lieu de 40 sur la plage c'est une réponse? Ils baissent le prix à 79, on refuse.
Les excursions sont organisées par une "agence" en ville qui sert les hotels et les rabateurs viennent aussi sur la plage, donc aucun risque en passant par Gustave, qui parle parfaitement français, c'est un jeune dominicain avec qui nous avons été à st Domingue pour une poignée de cacahuète.
Pour faire court et en vrac:
Les espaces verts de l'hotel sont superbes et entretenus régulièrement.
Les coupures d'eau peuvent arriver en journée sans prévenir quand ils font des travaux.
Entre 09H30 et 11H30: pas de possibilité de manger.
Entre 11H30 et 12H30: que des hamburgers.
Entre 14H30 et 19H30: pas de possibilité de manger.
Après 21H30: idem.
Il n'y a que 2 restau: l'hibiscus: restau principal, et celui de la plage où il faut reserver à la réception, et qui sert selon les jours: italien, ou dominicain. Ne ratez pas le dominicain!
Les cocktails: à volonté, comme le coca servi sous pression comme la bière (donc plein d'eau malheureusement). Mais ils ont tous le même gout: un peu de rhum, beaucoup de glaçons, beaucoup de pina colada, et du sirop de grenadine. Une rare fois, le serveur a accepté de mixer une banane comme le dit le "menu" des cocktails, mais sinon c'est une pichenette de liqueur de banane pour les français...
Je m'explique: nous avons des bracelets jaunes, comme tous les européens venus à la semaine; les dominicains, venézueliens et porto ricains, ont des bracelets verts, ils ne viennent que pour le week end. et là, on sent la différence: le buffet est immense avec un large choix le week end, les cocktails sont bien faits, des danseurs viennent faire de superbes shows le soir et lorsqu'ils s'en vont, l'hotel est triste, sans animation valable (voir même ridicule tellement c'est nul) le choix du buffet a diminué de moitié. Eux, ils ont droit au cocktail de bienvenue à la réception d'ailleurs...
Nous avons été très déçus de la qualité des services offerts par l'hotel, et surtout du "tout inclus".
Nous avons été choqués par la vue du port de marchandises à droite de la plage, et par les odeurs fortes d'hydrocarbures tous les matins dans la mer.
Nous avons été dérangés par les vendeurs à longueur de journée. Ils ne rentrent pas dans la plage privée de l'hotel, mais exposent leurs marchandises entre notre regard et la mer et crient pour qu'on les regarde ou tapent sur des noix de coco. Si on regarde ailleurs, ils se déplacent pour qu'on soit obligés de les regarder ou de se retourner. Très lourd!!!
Et si on décide de retourner dans l'hotel pour être tranquille, malheureusement, moyennant quelques pesos à l'hôtel, certains ont l'autorisation de venir exposer leurs "pinturas" et autres coquillages jusque sur notre passage. On ne sera pas tranquilles.
On a adoré pouvoir marcher en ville, même si nos bracelets nous identifiaient autant que notre peau blanche ou rouge.
Saint Domingue est à voir, mais pas que La Conde, rue pietonne touristique. Il faut sortir de là, aller au quartier chinois, mais allez-y avec quelqu'un de là-bas, Gustave par exemple.Si vous faites du change à Boca Chica, veillez à le faire sous les yeux de la police, car vous aurez un attroupement à votre sortie de la banque, que le policier dissipera discrètement en vous suivant de loin.
On a détesté se faire voler 250 euros (nos amis) dans une valise fermée avec code et forcée, et que l'hotel s'en fiche. Ils font pression pour qu'on ne porte pas plainte afin de ne pas avoir de mauvaise pub.
Ils vendent leur coffre fort 2 dollars par jour, car dixit Juan Carlos" c'est le personnel de l'hotel qui vole", alors c'est honteux de faire payer!
L'hotel a même refusé de nous signer une simple "déclaration de vol", pour que nos amis se fassent rembourser par leur assurance. Et d'ailleurs, d'un seul coup la réception parlent moins bien français...
Au final, on a beaucoup aimé pouvoir être au milieu de la population, même si on est considéré comme un porte-monnaie sur pattes, et on n'a pas du tout aimé le fait que l'hotel nous laisse de côté (les animations sont en espagnol, "l'animateur" baragouine en français, "bintédou" signifiant pour lui "vingt-deux"...
Ah, une dernière chose, malgré le tout inclus, si vous décollez à 17H55, vous quitterez l'hotel à 11H30 sans aucun panier repas, ni bouteille d'eau. Faites pression à la réception pour exiger des sandwichs et boissons, on s'y est pris trop tard, à 11H15, et on n'a même pas eu d'eau. On s'en doutait et on avait acheté de l'eau dans un supermarché en ville (pas aux boutiques de l'hotel qui sont 3 fois plus chères) et fait le plein de croissants dans des serviettes en tissus au petit dej. Ah, oui, et ce matin-là non plus la réception (parfaitement bilingue) avait oublié son français...
Au retour nous avons mis 3H30, avec pause pipi: dans une boutique à touriste...
A l'aéroport, nous avons obligation de rester dans le bus le temps que les porteurs déchargent la remorque de valise, pour soutirer quelques dollars de pourboire. Ensuite, pour nous accueillir et fêter notre départ, nous avions le choix: acheter la photo prise le jour de l'arrivée, ou se faire arnaquer au duty free avec des prix 3 fois plus élevés que dans les supermarchés locaux... (le paquet de café à 2 dollars était là à 6 dollars...)

Passez de bonnes vacances, au soleil, pour pas cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Pierre
Posteur de confiance
Posteur de confiance
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 65
Ville de residence a preciser : La Romana - Bayahibe
Régions préférées ou choisies : Samana et sud ouest
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Ven 28 Nov - 17:31

Merci a Chibani d'avoir reporte ce commentaire refletant malheureusement plusieurs verites mais n'oubliez pas non plus le prix paye . Ce prix est moins cher qu'un billet d'avion sec .
Pour les excursions c'est toujours l'eternel probleme , moi je vous dis simplement regardez le rapport qualite prix et pas seulement le prix et oubliez dans les hotels cela est sur car pour la meme chose c'est plus cher de toute facon meme avec une remise .

_________________
Animateur Région Romana et San Pedro de Macorix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecotoursnat.com
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Ven 28 Nov - 20:35

Suite du compte rendu de Céline à propos de la ville de Boca Chica.
Encore une fois, nous sommes sur la meme longueur d'onde. Comme le dit jean pierre, il faut garder à l'esprit que le prix que l'on paye est très bas. C'est exact, mais il vaut mieux décrire les choses honnètement pour éviter les désilusions.
J'aimerais aussi que quelqu'un m'explique comment on peut avoir une semaine en all inclusive pour moins cher qu'un vol sec. Combien revient a l'hotel, au transport terrestre et a l'hotel? C'est hallucinant qund on y pense.
___________________________________________________
BOCA CHICA
Tout tourne autour de la place centrale, où il y a l'église, la banque, le poste de police aussi. C'est à deux rues de l'hotel, très simple pour y aller, et sans souci de jour. C'est là aussi que se prennent les guaguas (50 pesos les guaguas bleus pour aller à St Domingue, idem au retour. Ne payez pas le premier qui vous emmène à la station centrale de boca chica, c'est gratuit, même si les rabatteurs vous font croire le contraire. On vous demandera le paiement après, sur le trajet pour St Domingue, dans le guagua.)
Ensuite, de cette place partent quelques rues avec des boutiques de souvenirs à marchander sans cesse, et des supermarchés où les prix ne sont pas toujours inscrits, mais qui permettent d'acheter de VRAIS produits locaux. Attention, si le prix inscrit en rayon ne l'est pas sur le produit, la caissière risque facilement de se "tromper". D'ailleurs, il en est de même à la banque. Quand vous ferez du change, demandez le taux avant tout, si c'est trop bas, allez à la concurrence, puis vérifiez bien le montant qu'on vous doit, quitte a prendre une calculette, et vérifiez aussi ce que l'on vous donne. La banquière s'était "trompée"... Toujours en ma défaveur, c'est étrange les erreurs là-bas...
Je tiens aussi à préciser que cet hôtel est un grand hôtel de passe, où beaucoup de vieux blancs bedonnants se promènent avec un bracelet jaune ou vert d'un bras, et une dominicaine à l'autre. (c'est donc ça le "tout inclus"?!)
Ah, et le soir, ne comptez pas vous balader sur la plage, à la nuit tombée, elle revient de plein droit aux dominicains, à pied, en moto ou en voiture, pour boire, faire la fête et dealer.
Idem le dimanche, si vous allez vous baigner, vous comprendrez vite que l'eau n'est pas pour vous en ce jour saint... Attendez le lundi, et allez à la piscine pour patienter.
Méfiez-vous aussi des bonnes âmes "françaises" qui se proposent de tout vous montrer pour ne pas que vous soyez arnaqués, sous prétexte qu'elles habitent en rep dom. Elles sont tout simplement amies avec la direction et peuvent rentrer dans l'hotel, mais sont là pour le business.
Une dernière chose: un jour dans l'hotel, il est possible que la direction vous accoste, vous propose de revenir pour moitié prix, et vous fait rentrer dans un joli bureau climatisé. Après avoir tourné autour du pot, on vous propose d'acheter une carte vip qui vous donnera droit à des réductions. Bon, y a pas moyen de se baigner tranquille ici? En allant à la plage, pour la 5eme fois de la journée, une masseuse de l'hotel vous proposera une manucure, pedicure ou des tresses, que vous refuserez, pour la trentième fois de la semaine...
Et le lendemain vous vous apercevez que pendant qu'on vous vantait les avantages de visiter st domingue avec une française de là-bas, ou qu'on essayait de vous vendre une carte: une valise a été forcée...

Voilà, malgré tout, on est contents d'avoir fait ce voyage et de connaître une autre facette de la république dominicaine que ce que proposent les hotels de punta cana. On a vraiment été en contact avec les locaux (enfin, ceux qui acceptent les touristes et y sont habitués)...
Mais une fois dans ma vie, je pense que ça me suffira.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Pierre
Posteur de confiance
Posteur de confiance
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 65
Ville de residence a preciser : La Romana - Bayahibe
Régions préférées ou choisies : Samana et sud ouest
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Sam 29 Nov - 20:20

Je pensais que tu savais comment cela fonctionnait.
Les gros Tours Operateurs signent des contrats longtemps a l'avance avec les chaines d'hotels et les compagnies de transport aerien avec bien entendu un prix tres preferentiel de plus de 50 % moins cher pour l'hotel par exemple mais par contre ils assurent un remplissage de l'hotel et du charter . S'ils n'ont pas de candidat a la date prevu ils doivent tout de meme les liquider , comment ? En les revendant aux petits Tours Operateurs ou par une offre speciale sur internet par exemple . Point de vue finance ce n'est pas un probleme car ils payent le sejour apres . C'est pour cela qu'il me passait en main avant d'etre trop connu sur le net des super offres de dernieres minutes . Maintenant je les ai mais seulement par l'intermediaire d'agences amies .
De meme les Dominicains et les residents etrangers peuvent avoir des offres pour passer le week end dans un tout inclus lorsque celui-ci ne sera pas rempli .
Ceci explique aussi pourquoi parfois certains TO ne vous mettent pas dans l'hotel prevu a l'origine .

_________________
Animateur Région Romana et San Pedro de Macorix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecotoursnat.com
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Dim 30 Nov - 12:57

Pour les amateurs d'Histoire avec un grand H

Boca Chica a vu son développement commencer dans les années trente a l'initiative de Trujillo.
Au départ, il n'y avait que l'agglomération voisine, Andres, qui était essentiellement un regroupement de pécheurs.
Par la suite, on a vu le développement d'une usine de traitement de la cannes a sucre. Cette industrie a été crée en 1914 par un français appelé Dumont puis fut vendue à des intérêts américains, anglais et cubains.
Les installations, et notamment la cheminée furent détruites en 1930 par le cyclone Zénon. La reconstruction en fut menée par des américains de la west indian sugar corporación puis nationalisées en 1950 par Trujillo. Ce qui est amusant de retenir, c'est que Trujillo, avant de faire carrière et devenir chef de l'état, avait été employé comme gardien de cette même usine.

Trujillo en el ingenio de Boca Chica

Le développement touristique remonte à 1952 quand l'état fait construire le premier "hôtel hamaca" de 28 chambres et une suite présidentielle.
Face à la grande plage, il y a deux îles:
- La Matica qui est d'origine naturelle et était une réserve naturelle comportant un grand nombre de végétaux et d'animaux autochtones.
- La Arenita, qui est artificielle et constituée des déblais du dragage du port voisin.


Dernière édition par chibani le Lun 8 Déc - 13:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jean Pierre
Posteur de confiance
Posteur de confiance
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 65
Ville de residence a preciser : La Romana - Bayahibe
Régions préférées ou choisies : Samana et sud ouest
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Dim 30 Nov - 18:49

He oui le metier de gardien mene a tout .
Bonne historique du debut du tourisme en Rep Dom car l'Hamaca a ete le deuxieme grand hotel de construit , le premier ayant ete l'hotel Jaragua a la capitale toujours existant etendu depuis et bien sur renove comme le Hamaca actuellement et qui va comprendre une nouvelle aile et donc plus de chambres .
Concernant les 2 iles j'avais propose du temps ou je travaillais sur Boca Chica qu'il en soit cree une troisieme pour cacher le port depuis la plage principalement pour ceux du Dominican Bay , cela n'aurait pas vraiment alourdi le budget quand on sait combien a coute cette operation . Personnellement la cheminee de la canne a sucre ne me gene pas beaucoup mais ce port avec cet entassement de container en face de la plage je trouve ca vilain . Savez-vous qu'avant ce projet il y en avait un autre pour faire de ce port un port pour les paquebots mais des gens de Santo Domingo s'y sont opposes vigoureusement par interets financiers bien sur . Mais je penses sincerement que si cela avait ete fait Boca Chica serait different aujourd'hui .

_________________
Animateur Région Romana et San Pedro de Macorix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecotoursnat.com
Jean Pierre
Posteur de confiance
Posteur de confiance
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 65
Ville de residence a preciser : La Romana - Bayahibe
Régions préférées ou choisies : Samana et sud ouest
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Lun 1 Déc - 18:11

Si vous voulez la realite de Boca Chica vu par des dominicains allez voir ces videos , serie de 5 mais vous trouverez sur la droite des videos relationnees a Boca Chica :
http://www.youtube.com/watch?v=vVhFE-QW6fE&feature=related

_________________
Animateur Région Romana et San Pedro de Macorix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecotoursnat.com
Jean Pierre
Posteur de confiance
Posteur de confiance
avatar

Nombre de messages : 1282
Age : 65
Ville de residence a preciser : La Romana - Bayahibe
Régions préférées ou choisies : Samana et sud ouest
Date d'inscription : 21/08/2007

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Mar 2 Déc - 15:33

Concernant les prix voici les offres actuelles pour le Dominican Bay ( departs de Paris, Marseille, Toulouse, Nantes et Lyon) :

07/12 16j /14n 1183 Euros depuis Paris , qui dit mieux
14/12 9j /7n 1015 Euros depuis Paris

04/01 9j /7n 1086 Euros
04/01 16j /14n 1304 Euros

_________________
Animateur Région Romana et San Pedro de Macorix
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ecotoursnat.com
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Jeu 11 Déc - 10:21

Un message de Richard que je recopie:
"
Bonjour.

J'ai lu tes 2 textes et c'est une toute autre image que je vois comparativement à ce que j'ai pu vivre lors de mes 2 passages. Mes séjours étaient selon ce que je lis plus agréable et avec moins de problèmes.
Pour aller à la plage jamais vu personnes vouloir me vendre des choses. Oui sur la plage il y a des vendeurs qui sont tout près du petit mur de 15cm de haut ;-) comme je n'ai jamais d'argent avec moi quand je vais à la plage j'ai pas trop de problème.
Pour le buffet il y avait toujours autant de choix peu importe la journée de la semaine.
Oui les tour opérateur veulent nous vendre à tout prix leurs excursions ce que je fait pas car ils sont tous trop cher. Il y a des petites agences sur place qui nous offre les mêmes tours à moins cher, par contre il faut quand même faire attention car on peu facilement se faire avoir.
À tous les soirs je vais me balader sur la rue principale pour entre autre aller jouer aux dominos avec des Dominicains et j'ai à quelques reprises du repousser qqs prostituées mais en disant no gracias de façon clair elles me laissaient tranquille.

Oui la plage est à éviter les soirs. Pour ce qui est de la plage les dimanche, oui il y a plus de vie car plus de Dominicains de St-Domingue qui viennent passer la journée en famille. Ils ont bien le droit eux aussi de profiter de leur seule journée de congé pour relaxer. Il ne faut pas oublier que nous sommes là en touriste et eux en locaux. En restant dans la partie sécurisé de la plage il n'a y pas de problème sauf peut-être les masseuses qui nous tournent au tour sans arrêt.

Pour ce qui est de votre chambre, vous n'avez pas eu de chance car moi je vais toujours dans l'autre section de l'hôtel soit dans les blocs 15 et plus et c'est beaucoup mieux, plus calme les soirs sauf une fois par mois ou ils font un spectacle dans la grande piscine, mais à 23h tout est terminé.

Je n'ai jamais eu de problème à me faire servir en français à la réception. Je ne suis pas Français mais Québécois c'est peut-être pour ça ;-)

Je vais retourner à cette même place pour une 3e année et j'ai même hâte d'y aller. Revoir mes amis que je me suis fait au cours de mes 2 premiers voyages.

C'est vrai que je vais là au mois de février, donc plus de touristes c'est peut-être pour cela que mes expériences sont totalement différentes.

Dommage pour vous que votre voyage ne soit pas un très bon souvenir.

Richard"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Jeu 11 Déc - 10:38

Toujours à propos de Boca Chica, si vous chercher une association où vous rendre utile ou faire des dons, je vous donne les coordonnées d'un orphelinat situé tout près de l'autoroute qui passe à Boca Chica, en direction de Santo Domingo après le "la parada" de Andrès: la Fondation ENED à Boca Chica.

Casa de Ened

les fournitures scolaires seraient les biens venus. cahiers, stylos, crayons de papiers et de couleurs, tailles crayons etc, sauf tout se qui est feutres à cause de la chaleur. maintenant, je pense que tout se qui est necessaire de toilette peut aussi les aider. le gel douche, shampoing, dentifrice etc sont tellement chers!...
En plus de tout ce qui est fournitures scolaires, quelques bonbons, ou quelques ballons à gonfler feront aussi plaisir si se n'est plus que les cahiers, (meme si ils sont TOUS fiers d'étudier!!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chibani
Posteur de confiance
Posteur de confiance


Nombre de messages : 149
Age : 70
Ville de residence a preciser : Paris
Régions préférées ou choisies : bayahibe
Date d'inscription : 14/03/2008

MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   Jeu 11 Déc - 19:05

L'avis de forzabearn sur l'oasis Hamaca:


Bonjour ,



Nous revenons de boca chica hôtel Hamaca .très satisfait de notre séjour ; beau temps

Hôtel assez important séparé par une petite rue ( très peu de passage hormis les motoconchos (petits engins motorisés qui servent de taxi) .d un coté, la partie nuit dans un magnifique parc arboré , très bien entretenu avec une grande piscine au milieu des bâtiments , ainsi que le restau style cafeteria, de l autre coté, l accueil , puis la plage , les restos quelques logements également ( ce coté là est plus bruyant car il y a l animation et le bar ouvert 24/24.la plage est agréable , il manque des palmiers , sinon c est bien . c est la mer des caraïbes ( l an dernier nous étions a punta can océan atlantique ) tu as pied pratiquement partout , jusqu a la barrière de corail

Les animateurs sympa l’alimentation bonne.

Sur la plage ils sont en train de construire un bâtiment ( ça tape toute la journée ) .un garde m’a dit qu il y en avait pour 2 ans ; une tour de 9 étages ! . Je ne sais si c est vrai , mais si c est le cas c est bien dommage pourtant eux en sont très fier .

Je suis parti avec promovacances pas de soucis hormis avec l animatrice : BEATRIZZZZZZZZZZZ .......très désagréable , très incompétente . on la voit juste le 1er jour pour vendre ses sorties qui sont hors de prix ensuite s il y a petits soucis ( il y en a toujours ou que tu ailles , mais en principe tout se règle toujours )elle est absente ou ne gère rien .

Pour les sorties, tu as Gilbert sur la plage qui est très bien il t enverra vers Charlie et Christine française qui travaille sur boca chica ( très sympa ; tu peux tout lui demander ..) Pour aller a saint domingue tu prend un guagua au bout de la rue ( petit bus de 30 places ) tu vas a la capitale pour 70 pesos aller environ une heure .rapidos

Voila je pense le principal .

A bientôt
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Boca Chica - A voir et ne pas voir   

Revenir en haut Aller en bas
 
Boca Chica - A voir et ne pas voir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUI VEUT VOIR DES MINOUS
» [Fr3] Goutez Voir à Aurillac
» debutant dans les varans
» orca le film
» la montre-bracelet la plus compliquée du monde.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rép Dom - pour voyager en solo :: Le pays en entier :: Carnet de voyage-
Sauter vers: